1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
223 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 700 entreprises et 44 155 emplois créés ou maintenus en 2016
Accueil > RSA

RSA

Présentation de l’opération:

   Depuis 2005, Initiative Pyrénées a construit en lien avec les services du Conseil Départemental une action dénommée "Plate-forme des Travailleurs Indépendants  bénéficiaires du RSA" (PF RSA).

 

Principe : 

   Les porteurs de projet de création ou de reprise d'entreprise, bénéficiaires du RSA, sont orientés par les équipes du Département (après vérification de leur capacité à mener à bien un projet professionnel) vers Initiative Pyrénées, chargé de poser un pré-diagnostic sur ledit projet. Par la suite, si le projet est validé un accompagnement spécifique est mis en place.

 

Objectifs :

  • Accueillir et évaluer les bénéficiaires du RSA porteurs de projet; évaluer les ressources issues de l’entreprise des travailleurs indépendants lors de leur installation et durant le temps qu'il continue à bénéficier du RSA.

 

  • Accompagner par l’aide et le conseil les porteurs de projet durant les étapes antérieures à la création d’entreprise.

 

  • Assurer le suivi après création par l’aide d’outils opérationnels afin d’aider le chef d’entreprise, bénéficiaire du RSA, à améliorer sa gestion.

 

Fonctionnement :

  • Accueil et évaluation : étude de la faisabilité et de la viabilité du projet; adéquation projet/porteur de projet. Si avis défavorable à la création, il renvoie aux équipes du département pour une réorientation vers un nouveau projet professionnel. Si avis favorable, il prescrit un accompagnement à la création ad hoc.

 

  • Accompagnement à la création : d’une durée maximale de 6 mois, cet accompagnement pourra porter sur le « savoir-être » du futur chef d’entreprise et /ou sur une aide essentiellement technique (définition du projet, étude et démarrage de l’activité, étude du marché, élaboration du plan d’affaire, évaluation du chiffre d’affaires dès la première année d’installation, etc…).

 

  • Suivi post-création : apport méthodologique après création par l'aide d'outils opérationnels mais aussi évaluation des premiers bénéfices de l'entreprise qui sont ensuite communiqués aux organismes payeurs du RSA (CAF, MSA) pour calcul de l'allocation (opération sur 24 mois maximum, au-delà sera posé l'intérêt de la poursuite de l'activité, si l'allocation RSA socle est toujours perçue).

 

 

Nos partenaires

La lettre ? Initiative S'abonner Nous les avons accompagnés Qui sont-ils ?